jeudi 23 octobre 2008

Livraison!

La vente en ligne et moi, c'est une grande histoire d'amour.
Notre première rencontre remonte à bien longtemps déjà. A l'époque, j'étais encore un jeune innocent dénué d'égocentrisme prononcé, de paranoïa aigüe ou de pseudo rire diabolique (C'est vous dire si ça remonte loin). Puis un jour, ma mère vint me voir pour m'annoncer qu'elle venait tout juste de commander, via un jeu Oasis où il fallait collecter des points sur des cannettes, la cassette vidéo du premier épisode de Digimon (On ne rit pas, j''ai dit que j'étais jeune et innocent) qui si j'en crois ce qui était marqué sur le mode d'emploi, devait me parvenir dans les trois semaines suivantes.
... quatre mois plus tard, alors que j'avais parfaitement oublié avoir un jour attendu une quelconque cassette d'une quelconque équipe de petits monstres honteusement pompés sur un concept faisant fureur à l'époque, je recevais dans ma boîte aux lettres ladite cassette. Inutile de vous dire que j'étais bien trop en joie pour constater un quelconque foutage de gueule...

Beaucoup, beaucoup plus tard, je me décidais à franchir le grand pas : Ebay.
L'objectif : un casque de Dark Vador à un prix imbattable.
Le hic? Une boutique allemande qui n'accepte que les envois de chèques.
Au final, j'ai eu le casque, qui siège désormais fièrement au-dessus de mon armoire en irradiant ma chambre de sa grandeur et de sa noblesse...
... et en bonus, j'ai eu droit à deux bons mois d'attente.
Enfin bon, on peut se consoler en pensant que le moment où on reçoit le colis n'en est que plus intense...

Bien loin de me décourager, je m'attaquais peu après à un autre gros morceaux : une masamune.
Une boutique fiable, payement en ligne par carte, un bon horoscope et mon karma au sommet de sa forme...
Verdict?
Un mois et demi.

Il serait sans doute un peu réducteur de se limiter aux échecs retentissant qui ont ponctué ma médiocre carrière d'acheteur du net, après tout j'ai bien reçus ma version précommandée de l'intégrale d'Evangelion (Avec la figurine de Rei!) en temps et en heure, les DVD et mangas que j'ai commandé étaient toujours en parfait état... et...
... je cherche...
... hmm... ben, les cartons étaient... ils avaient une belle couleur.

Et pourtant! Je n'ai pas perdu espoir, j'ai persévéré!

Deux DVD, trois mangas, une figurine! Soyons fous!
Un jour que j'étais en forme, je valide la commande...
... dont je n'ai plus jamais eu de nouvelle.
M'enfin, je devrais pas avoir à me plaindre, aucun prélèvement n'a jamais été fait.

Si je vous parle de tout cela, c'est pour parvenir à ce qui nous intéresse aujourd'hui... la livraison que j'attendais depuis près d'un mois est finalement arrivé! (Vous remarquerez que le délais descend à chaque fois, comme quoi il faut pas perdre espoir.)
Au programme : une Shiki Thôno from Kara no Kyoukai de Good Smile Company et une Konata de Max Factory, le tout en provenance d'une sympathique boutique appelée Naut*i*us.
Inutile de vous dire que je fus submergé d'une intense émotion lorsque j'ai pu ouvrir le carton pour m'emparer de mon dû...











Malheureusement, ce n'était pas forcément l'émotion que j'attendais.
Parce que si vous vous y connaissez un minimum et que vous avez une bonne vue, je suis persuadé que vous avez décelé la toute petite erreur sur ces images, dans ce carton et dans le crâne de ceux qui ont rempli ce carton...
Kagami... ils ont remplacé Konata par Kagami...

*autilu*, ou comment avoir envie de se pendre après un mois d'une patience de moine bouddhiste. Si encore ça c'était limité à ça, mais je vais éviter de parler des coups de téléphones à répétition pour relancer une commande qui avait été confirmée deux semaines plutôt...
Au final, je garde la Kagami, ras-le-bol (Et comme ça, j'évite de me mettre à dos tous ses fans sanguinaires...).
Bon, je vais arrêter de me plaindre, parce que je n'ai sans doute pas finit d'en voir de toutes les couleurs dans ce domaine.



Sur ce, je vais conclure ici.
Salut et bien à vous!



Allez, je m'en sors pas si mal...




Et pour ceux qui se demandent, j'ai toujours cette cassette de Digimon... et j'assume! Je la garderai jusqu'à ma mort!

Aucun commentaire: